Guinée-Bissau : dette annulée par le 19 pays

  • A
  • A
Partagez sur :

Les créanciers du Club de Paris ont annoncé mardi avoir décidé d'annuler la totalité de la dette contractée à leur égard par la Guinée-Bissau, soit quelque 283 millions de dollars, selon un communiqué de cette instance qui réunit 19 des principaux pays industrialisés.

"Afin de contribuer à la restauration de la soutenabilité de la dette de la République de Guinée-Bissau, ils (les créanciers) ont décidé d'annuler 256 millions de dollars en valeur (...) et ils se sont engagés à titre bilatéral à annuler 27 millions de dollars", selon ce communiqué.

Le Club de Paris, ainsi que le Brésil, avait déjà annoncé en juillet 2010 avoir conclu avec la Guinée-Bissau un accord de réduction de sa dette, pour accompagner le programme économique de ce pays d'Afrique de l'Ouest parmi les plus pauvres et endettés du monde.