Gbagbo reconnu "indigent" par la CPI

  • A
  • A
Partagez sur :

Chargée de juger l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, la Cour pénale internationale (CPI) a reconnu que ce dernier était être présumé indigent, rapporte vendredi Le Figaro. En clair, Laurent Gbagbo n'aurait plus aucune ressources financières et va bénéficier d'une aide juridique gratuite.

"Le 28 décembre, un greffier de la Cour pénale internationale (CPI) lui a accordé l'aide judiciaire réclamée trois semaines plus tôt par son conseil, Me Emmanuel Altit. Malgré les investigations engagées dès son transfèrement hors de Côte d'Ivoire, l'enquêteur financier mandaté par la CPI n'a en effet trouvé aucune trace d'avoirs attribuables à l'ex-homme fort d'Abidjan", précise le journal.