Fuite d'ammoniac : "anomalie très graves"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Des spécialistes russes et américains vont se concerter sur la fuite d'ammoniac de la Station spatiale internationale, a indiqué vendredi le chef le chef du segment russe de l'ISS, Vladimir Soloviev, jugeant qu'il s'agissait d'une "anomalie très grave". "Ils ont effectivement une anomalie grave, très grave", a déclaré M. Soloviev, cité par l'agence Interfax, ajoutant que Russes et Américains allaient parler vendredi de la possibilité de faire sortir l'équipage dans l'espace pour détecter la provenance de la fuite.