Cristina Kirchner n'avait pas de cancer

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

La présidente argentine Cristina Kirchner n'avait pas de cancer, une étude finale ayant écarté la présence de cellules cancérigènes dans la glande thyroïde après son opération de mercredi, a annoncé samedi le porte-parole de la présidence, Alfredo Scoccimarro.

"L'étude histopathologique finale a constaté la présence de nodules dans les deux lobes de la glande thyroïde de la présidente, mais elle a écarté la présence de cellules cancérigènes, modifiant ainsi le diagnostic initial", a dit Alfredo Scoccimarro à la presse, lisant une déclaration.