Bouteflika promet la fin de l'état d'urgence

  • A
  • A
Partagez sur :

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika s'est engagé jeudi à une prochaine levée de l'état d'urgence, en vigueur depuis 19 ans dans le pays pour lutter contre les violences islamistes qui ont fait des milliers de morts. Le président algérien a par ailleurs annoncé l'ouverture de l'audiovisuel public, une autre revendication souvent réitérée par les partis politiques de l'opposition et les ONG. Il a demandé que la radio et la télévision assurent équitablement la couverture des partis et organisations nationales reconnues.

Le président Bouteflika a enfin répondu à un flot de revendications qui ont provoqué ces dernières années de nombreux mouvements spontanés de citoyens en colère : il a demandé l'accélération de la construction de logements et donné l'ordre aux banques, dont 90% sont publiques, de faciliter les prêts immobiliers mais aussi des mesures pour consolider les prix des produits de premières nécessité. Le chef de l'Etat a aussi annoncé sa détermination à lutter contre la corruption, régulièrement dénoncée par la société civile.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr