Bahreïn arrête des militants du web

  • A
  • A
Partagez sur :

Bahreïn a arrêté au moins trois militants actifs sur Internet dans le cadre de la répression du mouvement en faveur de la démocratie, a dit mercredi une organisation de défense des droits de l'homme. Il s'agit du blogueur Mahmoud al Yousif, du professeur et syndicaliste Sana Abdoul Razzak Zinedine et de l'étudiant et poète Aïat al Kourmozi, a dit le directeur du Centre de Bahreïn pour les droits de l'homme, Nabil Rajab.

Après des semaines de manifestations à Manama, la famille régnante de Bahreïn, de confession sunnite, a décrété la loi martiale, obtenu le soutien des troupes saoudiennes et émiraties et mis fin, le 16 mars, au mouvement de contestation de manifestants majoritairement chiites.