BHL appelle à "une prise de conscience morale à l'ONU" (E1)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Interrogé par Europe 1, Bernard-Henri Lévy est revenu sur la proposition de l'Arabie Saoudite de condamner le Conseil de sécurité de l'ONU pour avoir échoué à prendre des mesures contre Damas. Cette résolution pourrait être adoptée mercredi. Pour Bernard-Henri Lévy l'adoption de cette résolution serait une honte planétaire.

"Il reste quelques heures à la diplomatie internationale pour éviter cette situation ubuesque. C'est la France qui est à la présidence du Conseil sécurité, c'est donc à elle d'opérer ce retournement et cette prise et conscience. Aujourd'hui, il faut une prise de conscience morale et politique au Conseil de sécurité. L'ONU sortira ridicule de cette résolution si elle passe", estime la philosophe.