Armes: Pologne et Suède pour une réduction

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

La Pologne et la Suède ont invité les Etats-Unis et la Russie à revoir à la baisse leurs arsenaux nucléaires tactiques en Europe, qui doivent, selon elles, être intégrés à un dispositif de contrôle. "L'objectif doit maintenant être une vaste réduction et leur élimination à terme", écrivent le ministre suédois des Affaires étrangères, Carl Bild, et son homologue polonais, Radoslaw Sikorski, dans une tribune publiée par le New York Times. Cette réduction, poursuivent-ils, peut être le fruit de négociations, mais peut également entrer dans le cadre de mesures de confiance unilatérales. "Nous exhortons Moscou à s'engager au retrait des armements nucléaires déployés dans des zones limitrophes d'Etats membres de l'Union européenne", soulignent les deux hommes, évoquant l'enclave russe Kaliningrad et la péninsule de Kola.