Seine-et-Marne : une voiture fonce dans une pizzeria, un mort et cinq blessés graves

, modifié à
  • A
  • A
La pizzeria prise pour cible se situe sur une zone commerciale.
La pizzeria prise pour cible se situe sur une zone commerciale. © Google Maps
Partagez sur :
Une voiture a foncé dans une pizzeria à Sept-Sorts, tuant une jeune fille de 13 ans, et blessant treize personnes. Le conducteur a été interpellé. La piste terroriste est écartée. 
L'ESSENTIEL

Une voiture a foncé intentionnellement dans un restaurant, alors qu'entre trente et quarante personnes étaient en train de dîner, lundi soir, à Sept-Sorts, dans le nord de la Seine-et-Marne. Le véhicule, une BMW grise, a foncé dans la terrasse et s'est encastré dans la pizzeria Cesena, située dans la zone commerciale de la ville, tuant au moins une personne, une jeune fille de 13 ans, et en blessant treize autres, selon le ministère de l'Intérieur. La piste terroriste semble écartée.

Les infos à retenir :

  • Une BMW a foncé volontairement sur une pizzeria lundi soir, à Sept-Sorts, en Seine-et-Marne.
  • Une jeune fille de 13 ans a été tuée, son frère grièvement blessé.
  • Au total, treize personnes ont été blessées, dont cinq grièvement.
  • Le conducteur a été interpellé sur les lieux, la piste terroriste est écartée à ce stade.

Attaque dans une zone commerciale. La pizzeria Cesena est située dans une zone commerciale, en bord de route, en face d'un McDonald's et d'un Intermarché, et à côté d'un restaurant asiatique. La trajectoire de la voiture indique qu'elle venait du carrefour qui relie tous ces bâtiments. La pizzeria est située une dizaine de mètres en retrait, une distance suffisante pour prendre le vitesse et faire des dégâts. D'autant que la terrasse du restaurant donne directement sur la route.

Une jeune fille est morte. Le bilan est lourd : une jeune fille de 13 ans est morte. Treize personnes ont également été blessées, dont cinq grièvement, selon Pierre-Henry Brandet, le porte-parole du ministère de l'Intérieur, interrogé par BFMTV. Selon les informations d'Europe 1, le pronostic vital est engagé pour l'un des blessés, le petit frère de la victime, âgé de trois, qui a été envoyé en hélicoptère à l'hôpital Necker, dans le 15ème arrondissement de Paris. Le responsable de la pizzeria, déboussolé, a confié au micro d'Europe 1, avoir vu "une voiture bélier rentrer dans le restaurant", qui "a tout défoncé".

Sur les réseaux sociaux, des photos prises par des témoins montrent la voiture encastrée dans la vitrine du restaurant et l'ampleur des dégâts.

La piste terroriste écartée à ce stade. Le conducteur, un Français né en 1985, a été interpellé immédiatement et placé en garde à vue. Le parquet de Meaux parle d'un "acte délibéré", mais qui n'a "a priori", "rien à voir avec un acte terroriste". Les premières déclarations du conducteur "permettent d"écarter la piste terroriste", a indiqué une source judiciaire à l'AFP. L'homme, "jeune", a déclaré "avoir tenté de mettre fin a ses jours sans succès, hier (dimanche). Il aurait décidé de recommencer de cette manière-là", a ajouté cette même source. Le porte-parole de l'Intérieur a précisé : "La piste terroriste n'est pas privilégiée." Le conducteur, est "inconnu des services de renseignement et de la justice" mais il "serait dépressif", selon Pierre-Henry Brandet.

Conducteur sous l'emprise de stupéfiants. Le procureur adjoint de la République de Meaux a fait le point à minuit. Il a expliqué qu'une "enquête a été ouverte en flagrance pour tentative d'homicide volontaire avec arme, homicide volontaire avec arme et conduite sous l'emprise de stupéfiants". Il a confirmé que l'homme, originaire de la ville voisine de la La Ferté-sous-Jouarre, a quitté volontairement la route : "En aucun cas il ne peut s'agir d'une perte de contrôle". Par ailleurs, "aucune arme n'a été retrouvée dans son véhicule, ni dispositif dangereux".

"L'effroi" de Collomb. Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a fait part de "son effroi après qu’un véhicule, conduit par un individu seul à bord, a percuté, manifestement de manière délibérée, la devanture d’une pizzeria sur la commune de Sept-Sorts". "Le conducteur a rapidement été interpellé par les militaires de la gendarmerie. Le parquet de Meaux a saisi la section de recherches de Paris qui devra déterminer les motivations de l’individu, qui n’est pas connu des fichiers de renseignement", ajoute le ministre.