Nîmes : un homme mort par arme à feu au tribunal, piste du suicide privilégiée

, modifié à
  • A
  • A
La Cour et le tribunal judiciaire de Nîmes ont été évacués vendredi matin, après la mort d'un homme par arme à feu.
La Cour et le tribunal judiciaire de Nîmes ont été évacués vendredi matin, après la mort d'un homme par arme à feu. © Pixabay - creative commons
Partagez sur :
Un homme est mort par arme à feu vendredi dans l'enceinte de la Cour d'appel de Nîmes. Selon des informations d'Europe 1, il se serait lui-même donné la mort avec un fusil de chasse.

Un homme est décédé vendredi par arme à feu dans le hall de la Cour d'appel de Nîmes, a indiqué le procureur, les enquêteurs privilégient la piste du suicide, selon une source policière. Une détonation a été entendue par plusieurs témoins dans cette enceinte judiciaire située dans le centre de Nîmes, près des arènes, dans le sud-est de la France. La cour d'appel et le tribunal judiciaire ont été évacués.

Le procureur n'a pas confirmé s'il s'agissait d'un suicide ou d'un homicide. Les entrées du tribunal sont équipées de portiques de sécurité, visant notamment à détecter des armes.

Europe 1
Par Europe 1 avec AFP