Manche : trois enfants meurent dans le chavirement d'un bateau

, modifié à
  • A
  • A
Les sauveteurs ont pu repêcher les trois adultes qui les accompagnaient. (Photo d'illustration)
Les sauveteurs ont pu repêcher les trois adultes qui les accompagnaient. (Photo d'illustration) © Sebastien SALOM-GOMIS / AFP
Partagez sur :
Une vedette avec six plaisanciers à bord a chaviré lundi au large d’Agon-Coutainville, dans la Manche. Trois enfants de 7, 9 et 13 ans sont morts.

Un bateau avec six plaisanciers à bord a chaviré lundi après-midi au large d’Agon-Coutainville, dans la Manche. Trois enfants, âgés de 7, 9 et 13 ans sont morts, a-t-on appris lundi auprès des sapeurs-pompiers.

Les trois adultes sains et saufs

Ils étaient à bord d’une vedette de type pêche-promenade lorsque le bateau a subi une panne de moteur, "à environ 800 mètres de la plage de Passous à Agon-Coutainville", a précisé la préfecture maritime. Une vague a ensuite fait chavirer l’embarcation, alors que les enfants étaient à l’intérieur de la cabine. En arrêt cardiaque lorsqu'ils ont été pris en charge par les secours, ils n'ont pu être réanimés. Projetés à la mer, les trois adultes qui les accompagnaient ont quant à eux pu être repêchés sains et saufs mais extrêmement choqués. Les trois enfants décédés sont deux fillettes de 9 et 13 ans et un garçon de 7 ans, selon les secours.

C'est un appel de témoin qui a déclenché l'alerte à 15h33. Une embarcation de l'école de voile voisine s'est immédiatement dirigée vers le lieu du chavirement, à la suite d'une alerte du CROSS (Centre régional opérationnel de secours et de sauvetage en mer) de Jobourg. Ce dernier a engagé immédiatement "l'hélicoptère Dragon de la sécurité civile stationné à Granville (50), deux unités de la société nationale des sauveteurs en mer (SNSM) d'Agon-Coutainville et de Blainville, le poste de secours de Passous, les pompiers du SDIS 50 et le SAMU 50", indique le communiqué de la préfecture maritime.

Enquête ouverte

Une enquête a été ouverte par le parquet de Coutances, a indiqué la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord dans un communiqué. La ministre de la Transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, a exprimé dans un tweet sa "très vive émotion suite au bilan dramatique du chavirage survenu dans la #Manche. Toutes nos pensées et notre solidarité avec les familles et proches des victimes".

La ministre a ajouté : "Infinie reconnaissance envers les @SauveteursenMer et les services de l'État qui sont mobilisés sur place".

Europe 1
Par Guillaume Biet

Les + lus