INFO EUROPE 1 - Les dealers faisaient de la pub sur Snapchat, le réseau démantelé

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Un réseau de trafic de cannabis aux pratiques commerciales bien rodées a été démantelé en Seine-Saint-Denis, révèle Europe 1 vendredi. Califweed93 faisait sa pub sur Snapchat et livrait à domicile.

En attendant la "gestion" par l'Etat du cannabis, comme recommandé par des parlementaires, les trafiquants, eux, rivalisent d'ingéniosité. Depuis deux ans maintenant, la tendance est à la livraison à domicile. Et selon les informations d’Europe 1, la police vient d'interpeller en Seine-Saint-Denis les membres d'un réseau visiblement très structuré et qui poussait le marketing à son maximum, notamment en passant par l'application Snapchat pour faire sa promotion.

Un petit visage aux cheveux verts comme logo

Des petites boîtes de conserve, colorées. Et sous l'opercule, du cannabis. Sur l'étiquette, le nom et la couleur changent en fonction de la pureté et de la concentration de la drogue. Voilà comment appâter le chaland, pour le réseau califweed93 (weed comme "herbe", et 93 comme la Seine Saint Denis). Un réseau qui avait même son logo, un petit visage aux cheveux verts.

Le processus est redoutable : sur l'application Snapchat, les clients sont informés. Ceux qui préfèrent éviter les cités un peu chaudes le soir pour aller se fournir, et par la même occasion esquiver les policiers en patrouille, ne s'y trompent pas. Ils sont livrés à domicile.

Des gadgets offerts aux meilleurs clients saisis

Il y a quelques jours, dans le Val-de-Marne, un réseau sans doute lié est tombé. Il avait un ambassadeur de premier choix : le rappeur Mister You, qui s'était carrément filmé, joint aux lèvres, vantant la qualité des produits. Conséquence, les ventes avaient explosé. Les policiers du Val-de-Marne ont saisi plus de 100.000 euros en liquide et des milliers de boites de cannabis sous vide.

Hier, selon nos informations, c'est en Seine-Saint-Denis que la police judiciaire a frappé. A la clé, sept interpellations, plusieurs dizaines de milliers d'euros, et des gadgets offerts aux meilleurs clients comme des porte-clés.  Le compte Snapchat de Califweed93, lui, a rapidement affiché les dessins d'un policier et de sa voiture avec ce message : "on est fermé pendant 48 heures désolé".

Europe 1
Par Pierre de Cossette, édité par Rémi Duchemin

Les + lus