Haute-Savoie : une brebis sauvée à 2.000 mètres d'altitude à La Clusaz

  • A
  • A
Le propriétaire de l'animal n'avait pas réussi à la ramener dans la vallée à l'automne. (photo d'illustration)
Le propriétaire de l'animal n'avait pas réussi à la ramener dans la vallée à l'automne. (photo d'illustration) © LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :
Une brebis a été évacuée par des pisteurs alors qu'elle était bloquée depuis trois mois à 2.000 mètres d'altitude entre deux barres rocheuses, en Haute-Savoie. 

Sur son petit carré d'herbe pas encore recouvert par la neige, elle risquait de ne pas passer l'hiver... Une brebis coincée depuis trois mois à 2.000 mètres d'altitude a été secourue par des pisteurs de La Clusaz, en Haute-Savoie. Ce sauvetage insolite et périlleux a eu lieu mardi, où l'animal était "embarré (piégé entre des barres rocheuses, ndlr) et surtout 'mal barré' avec le retour du froid et de la neige", raconte l'un des guides-pisteurs, Mathieu Lavenu, confirmant des informations du Dauphiné Libéré.

Bloquée depuis l'automne. Le propriétaire de l'animal, dont le troupeau passe l'été dans ce secteur du massif des Aravis, n'avait pas réussi à la ramener dans la vallée à l'automne mais n'avait pas prévenu les secours. Ils ont été alertés récemment par un moniteur de ski qui a entendu sonner une cloche dans une combe "plutôt escarpée", selon Guilhem Motte, directeur des pistes de la station. La brebis a été repérée dans une vire (corniche) entre deux barres rocheuses, en train de brouter.

"Elle ne passerait pas les prochains jours". "On allait la voir un peu tous les jours et quand on a vu le mauvais temps arriver, on s'est dit qu'il fallait qu'on la sorte de là parce qu'elle ne passerait pas les prochains jours", ajoute Mathieu Lavenu. Avec deux autres pisteurs, il a utilisé un filet pour évacuer la brebis avant de la redescendre dans la vallée en "barquette", utilisée habituellement pour les blessés des sports d'hiver.

Les + lus