En Lot-et-Garonne, une femme agressée car elle affichait son opposition aux pesticides sur sa voiture

, modifié à
  • A
  • A
Sur sa voiture, la randonneuse avait placé un autocollant "Stop pesticides".
Sur sa voiture, la randonneuse avait placé un autocollant "Stop pesticides". © AFP
Partagez sur :
Un couple d'agriculteurs a pris à partie une randonneuse jeudi. Sur sa voiture, elle avait placé un autocollant sur lequel était écrit "stop pesticides", rapporte lundi "Sud-Ouest".

Elle avait placé sur sa voiture un autocollant "Stop pesticides", du mouvement "Nous voulons des coquelicots". Jeudi, une randonneuse a été prise à partie par un couple d'agriculteurs alors qu'elle revenait à son véhicule, à Montagnac-sur-Lède dans le Lot-et-Garonne, rapporte lundi Sud-Ouest.

Tirée par les cheveux, des coups de poing dans l'épaule

Selon les informations du quotidien régional, les agriculteurs auraient demandé à la randonneuse si elle cherchait des coquelicots ou des pesticides avant de la tirer par les cheveux. Ses lunettes et son téléphone portable ont été cassés. Elle aurait également reçu des coups de poing à l'épaule. Une enquête a été ouverte. Elle a été confiée à la gendarmerie.

Les + lus