Bretagne : l'alpaga en cavale chez un opticien était celui du curé

  • A
  • A
L'alpaga retrouvé chez un opticien d'Hennebont ce week-end était celui du curé. (Photo d'illustration)
L'alpaga retrouvé chez un opticien d'Hennebont ce week-end était celui du curé. (Photo d'illustration) © Oli SCARFF / AFP
Partagez sur :
Un opticien d'Hennebont, en Bretagne, avait eu la surprise de recevoir dans sa boutique la visite inopinée d'un alpaga ce week-end. Son propriétaire était en fait le curé de la paroisse. 

L'arrivée d'un alpaga avait fait sensation, ce week-end, chez un opticien d'Hennebont, en Bretagne. La photo de l'animal, mystérieusement échoué devant un présentoir de lunettes, avait fait le tour du monde en quelques heures, portée par les réseaux sociaux et les tabloïds. 

L'alpaga avait été récupéré rapidement par son propriétaire, mais celui-ci était resté discret. Finalement, face à l'ampleur de la couverture médiatique de l'incident et aux questions qu'il a suscitées, celui-ci s'est fait connaître dans la presse locale. Il s'agit du curé de la paroisse, Ronan Graziana, révèle le Télégramme.

Grand ami des bêtes, le prêtre, qui assure la bénédiction des animaux chaque mois d'octobre, vit notamment avec des chiens, des chats, des rongeurs, des poissons et des moutons. Il a récemment accueilli cet alpaga, aujourd'hui âgé de sept mois, et baptisé Sabactani. 

"La clôture n'était pas assez solide et il devait chercher ses congénères. Il a juste descendu la rue et s'est retrouvé désorienté. Tout ce qu'il voulait en entrant dans le magasin, c'était des câlins", a expliqué le curé. Pour éviter une nouvelle sortie de se genre, il prévoit de renforcer l'enclos de l'animal, et envisage d'adopter un autre alpaga pour lui tenir compagnie. 

Les + lus