Attaque du 10e arr. : "Une ou deux voitures ont déclenché le feu"

, modifié à
  • A
  • A
attentat paris 1280
© Capture d'écran
Partagez sur :
Europe 1 a pu recueillir le témoignage d'un homme présent lors de la fusillade près du "Petit Camdodge", vendredi soir, dans le 10e arrondissement de Paris.
TÉMOIGNAGE

Près du restaurant "Le Petit Cambodge" dans le 10e arrondissement de la capitale, une fusillade a éclaté vendredi soir. Europe 1 a pu contacter un homme présent lors du drame.

Un verre après le travail. "On buvait après le travail puisque tous les vendredis, on sort toujours et aujourd'hui, on a changé de bar. On est arrivé à 19 heures", a expliqué le témoin, encore sous le choc, au micro d'Europe 1.

"Une balle dans le cœur". "A un moment donné, cela faisait 10 secondes qu'on était à l'intérieur, soit une voiture, soit deux voitures... ils ont déclenché le feu", a-t-il rapporté. "C'est flou dans ma tête, on s'est tous mis par terre, l'homme qui était à côté de moi, Raphaël, a reçu une balle dans son cœur et puis, on est tous parti (trouver) un refuge", a-t-il ajouté.

"Pas mal de gens blessés". Le témoin, une fois sorti, a vu "pas mal de gens qui étaient par terre, blessés". "Je me suis rendu compte qu'un de mes amis était mort", a-t-il ajouté.

 

>> La nuit du 13 novembre sur twitter :

Europe 1
Par N.M.