Affaire Estelle Mouzin : la vraie histoire cachée du pull-over rouge

  • Copié
Eloïse Bertil , modifié à
Dans l’affaire Estelle Mouzin, il y a une image que l’on connaît tous : c’est cette photo sur fond bleu clair de la petite fille, vêtue d'un pull-over en laine rouge, qui illustrait son avis de recherche. Une photo qui cache une histoire de famille très émouvante. Dans "L’Ombre", le podcast Original produit par Spotify et Europe 1 Studio, Eric Mouzin, le père d’Estelle, se confie pour la première fois sur la valeur sentimentale de ce pull rouge. Qui a constitué par la suite un indice important pour impliquer le tueur en série Michel Fourniret. 
PODCAST

La photo toute en contrastes de l’avis de recherche d’Estelle Mouzin, avec ses cheveux châtains, ses yeux verts et son pull-over rouge, est restée gravée dans la mémoire des Français. Ce pull rouge que l’on voit sur la photo, c’est celui qu’elle portait le jour de sa disparition, le 9 janvier 2003 dans la petite ville de Guermantes, en Seine-et-Marne. Pour Eric Mouzin, le père d’Estelle, ce vêtement est d’autant plus symbolique qu’il a été transmis en réalité de père en fille. "Le pull rouge, c’est toute une histoire…", confie-t-il pour la toute première fois, au micro de la journaliste Chloé Triomphe.

"Ce pull, c’était le mien". Avec une émotion palpable, Eric Mouzin raconte dans le podcast "L’Ombre" qu’au départ, c’est la grand-mère d’Estelle qui l’avait tricoté pour lui. "Un pull comme ça, fait avec amour, ça ne se jette pas", avait-elle protesté lorsqu’il avait voulu s’en débarrasser. Le pull a donc été détricoté et retricoté dans une taille plus petite pour qu’il puisse être porté par Estelle. Jusqu’au jour où la petite fille a été enlevée alors qu’elle rentrait de l’école, un soir d’hiver 2003.

Le terrible symbole du "fil rouge"

Des années plus tard, quand les enquêteurs retrouvent sur un matelas qui a appartenu au tueur en série Michel Fourniret un morceau de fil de laine rouge, un terrible scénario se dessine. "Il faut savoir si ce fil rouge peut correspondre au pull", résume Eric Mouzin. Or, comme toutes les grands-mères qui tricotent, celle d’Estelle Mouzin "garde des bouts de laine pour réparer les trous", confie-t-il encore.

> Retrouvez notre dossier spécial sur l'affaire Estelle Mouzin et l'ombre de Michel Fourniret en cliquant ici 

Cette fois, les policiers s’empressent donc de se rendre au domicile de la grand-mère d’Estelle pour comparer les restes de laine correspondant au pull rouge qu’elle a tricoté pour Estelle avec l’échantillon prélevé chez Michel Fourniret. Les tests effectués confirmeront qu’il s’agit bien du même fil. C’est un des éléments matériels qui permettront d’établir avec certitude un lien entre la disparition d’Estelle Mouzin et l’ombre de Michel Fourniret.

Vous voulez écouter ce podcast ?

"L'ombre" est un podcast de cinq épisodes d'environ trente minutes chacun, à retrouver gratuitement et en exclusivité sur la plateforme d'écoute Spotify  .

"Il y a donc ce 'fil rouge' qui s’établit dans l’espace et le temps, entre le bout de fil trouvé [chez Michel Fourniret, NDLR] et le bout de fil qui a servi à tricoter le pull. L’analyse du fil rouge, qui porte bien son nom, je trouvais ça très symbolique, en fait", souligne Eric Mouzin, encore aujourd’hui bouleversé par ce détail. Pour découvrir d’autres éléments jusque-là méconnus du public sur l’affaire Estelle Mouzin, écoutez le podcast Original "L’Ombre", une contre-enquête de Chloé Triomphe produite par Spotify et Europe 1 Studio. 

"L’Ombre", un podcast Original produit par Spotify et Europe 1 Studio

Journaliste : Chloé Triomphe

Réalisateur : Christophe Daviaud

Production Europe 1 Studio : Fannie Rascle 

Production Spotify : Laura Cordier et Claire Hazan