Un surveillant de prison condamné

  • A
  • A
Partagez sur :

Un surveillant de la nouvelle prison de Réau, en Seine-et-Marne, a été condamné à six mois de prison lundi par le tribunal correctionnel de Melun pour avoir voulu remettre un téléphone portable à un détenu, incarcéré dans la cellule voisine de celle d'Antonio Ferrara. Ce surveillant, Hilarion F., surnommé "La Fouine" par les détenus, avait été interpellé le 23 janvier après la découverte d'un téléphone portable dans son casier, et placé en garde à vue.

Ce père de deux enfants, affecté au quartier de la maison centrale de Réau depuis septembre 2012, était sous le coup d'une enquête interne après les déclarations d'un détenu qui avait indiqué à la direction de la prison qu'il "pouvait faire entrer des objets en échange d'argent". Lors de l'audience, le surveillant, un ancien militaire, a reconnu les faits, précisant que ce téléphone était le seul objet qu'il ait fait entrer dans la prison. Il a expliqué avoir été "attendri" par un détenu qui lui avait demandé ce téléphone pour "entendre ses enfants la nuit", mais qu'il n'y avait pas eu "de chantage, ni d'argent".