Nanterre: Le tribunal endommagé

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le tribunal de commerce de Nanterre, qui abrite aussi le tribunal des prud'hommes, a été endommagé mardi matin par une quarantaine de casseurs, a déclaré le préfet des Hauts-de-Seine, Patrick Strzoda. Une quarantaine de casseurs s'était désolidarisés du groupe principal de jeunes qui faisait face aux forces de l'ordre depuis le début de la matinée sur l'avenue Joliot-Curie, en face du lycée éponyme. Selon le préfet, les vitres du rez-de-chaussée du côté du parc qui borde l'avenue Picasso ont été brisées. Les violences se poursuivaient vers 10H30 et se situaient désormais sur l'avenue Pablo Picasso menant à la cité éponyme. Ils lançaient notamment des grenades lacrymogènes, endommageant sur leur passage mobilier urbain et incendiant deux véhicules, devant des habitants médusés.

Les + lus