La cécité guérie avec... du whisky

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Un Néo-zélandais devenu subitement aveugle après un excès de vodka affirme avoir été soigné au whisky, rapporte le New Zealand Herald, reprise par leparisien.fr. L’homme de 65 ans, diabétique, buvait aux 50 ans de mariage de ses parents. Mais le mélange vodka-cachets lui a fait perdre la vue. A l’hôpital, les médecins, suspectant une overdose de méthanol, cherchent du contre-poison, l’éthanol, présent dans l’alcool médical. N’en trouvant pas, ils recourent à... une bouteille de whisky qui en contient aussi et l'injectent directement dans son estomac.

Le traitement surprenant a finalement marché, raconte l'homme à la presse. Il a recouvré la vue au bout de dix jours. Et il a beau embrasser un verre du whisky salvateur sur la photo du journalTaranaki Daily News, il prêche désormais pour la modération des excès d’alcool. "Ne faites pas ce que j’ai fait, ou bien vous allez mourir", prévient-il.

Les + lus