Galliano : la plaignante raconte (E1)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

La femme qui a porté plainte contre John Galliano a raconté à Europe1 sa version de la soirée de jeudi qui s'est soldée par l'interpellation du créateur de la maison Dior. "J’étais assise avec un ami, la table à côté était libre. Un type bizarre s’assoit, commande un mojito et commence à me traiter de pute", a raconté la femme qui souhaite conserver l’anonymat.

"Au début c’était surtout sale pute", après des insultes antisémites et racistes ont été proférées a confié la femme qui dit être alors allée voir la serveuse et les vigiles. "On ne peut pas le virer, c’est un ami du patron" auraient-ils répondu ajoutant : "c’est une star, c’est John Galliano".

Indignée, la jeune femme dont l’ami a aussi porté plainte conclut : "je ne suis pas juive mais dans ces cas-là je me sens solidaire d’un arabe, d’un juif".

Les + lus