"C'est peut-être la seule ville au monde où il n'y a pas eu de feux d'artifices" : le réveillon du Nouvel an 1999 de Jacques Attali à Jérusalem

  • A
  • A
5:48
© Europe 1
L'invité inattendu est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Invité de la matinale d'Europe 1 lundi, l'économiste Jacques Attali est revenu sur son souvenir du passage à l'an 2000, célébré cette année-là à Jérusalem. Un réveillon qu'il avait souhaité "particulier", puisque "selon un grand nombre de mouvements évangélistes, le Messi devait arriver ce soir là par la porte de David".