Yves Pasquier-Desvignes (Volvo France) : "Le malus basé sur le poids de la voiture est pour le moment écarté"

  • A
  • A