Procès des attentats du 13-Novembre : "ce sera une sorte de mise à plat de ce qu'a été cette phase du jihadisme", estime Gilles Kepel

15:01
  • Copié

Gilles Kepel, professeur des Universités Paris Sciences et Lettres et auteur du "Prophète et la Pandémie, du Moyen-Orient au jihadisme d'atmosphère” chez Gallimard, répond aux questions de Sonia Mabrouk au sujet de l'ouverture du procès des attentats du 13-Novembre et de la menace djihadiste qui pèse sur la France.

Invité(s) : Gilles Kepel, professeur des Universités Paris Sciences et Lettres et auteur du "Prophète et la Pandémie, du Moyen-Orient au jihadisme d'atmosphère” chez Gallimard