Roso : comment le Monde a-t-il mené son enquête sur les Ouïghours en Chine ?

  • A
  • A
12:33
L'info média du jour est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

Les réseaux sociaux sont tellement critiqués ces derniers temps que, quand ils permettent de révéler des informations, il faut le dire et le souligner. C’est grâce à eux, donc, entre autres, que des journalistes arrivent à mener des enquêtes poussées, sans quitter leur bureau. Et pour cause, il faudrait aller dans des lieux interdits ou particulièrement dangereux. Pour cela, ils s’appuient aussi sur des infos publiques, collectées sur internet. C’est ce qu’on appelle le ROSO : le renseignement de sources ouvertes. Un nouveau type de sources pour un nouveau type de journalisme, dont l’un des meilleurs exemples est la dernière enquête vidéo du journal Le Monde sur l’internement et le travail forcé de centaines de milliers de Ouïghours, en Chine.

Invité(s) : Charles-Henry Groult, chef du service vidéo du Monde