24:54
  • Copié
SAISON 2022 - 2023, modifié à

C’est l’évènement le plus important de l’Histoire du football féminin tricolore : le Mondial 2019. Pour la première fois, la Coupe du Monde féminine se tient en France. La ferveur populaire est aussi impressionnante qu’inattendue. Pour le premier match des Bleues face à la Corée du Sud, le Parc des Princes est totalement comble. En entendant résonner la Marseillaise reprise en cœur par 40 000 personnes, Wendie Renard vit à ce moment précis l’émotion la plus forte de sa carrière. La joueuse de L’Olympique Lyonnais réalise son rêve d’enfant, lorsqu’elle vivait en Martinique : porter le maillot de l’équipe de France et disputer un Mondial dans son pays.

Tous les matches de l’équipe de France vont se disputer à guichets fermés : à Paris mais aussi en région, à Nice, au Havre et à Rennes. Pendant ce Mondial, Wendie Renard marque plusieurs buts pour les Bleues mais en inscrit également un autre contre son camp. Ce qui lui vaut les moqueries de l’entraîneuse de l’équipe de France, Corinne Diacre. Dans ce podcast, Wendie Renard évoque cet épisode avec franchise et revient longuement sur l’incroyable quart de finale contre les Etats-Unis, championnes du monde en titre. La capitaine américaine, Megan Rapinoe, a marqué de son empreinte cette coupe du Monde mais Wendie Renard va lui répondre et redonner espoir à l’équipe de France dans les dernières minutes de ce match. Malgré l’élimination en ¼ de finale, ce Mondial 2019 est une réussite pour l’équipe de France car plus d’un milliard de téléspectateurs l’ont suivi à travers le monde. Un record dans l’histoire du football féminin.

"Les Géants" est un podcast Europe 1 Studio. 

Présentation : Jacques Vendroux 

- Production : Sébastien Guyot 

- Réalisation : Xavier Jolly 

- Diffusion : Eloïse Bertil 

- Graphisme : Sidonie Mangin 

- Archives : Service Patrimoine sonore et Documentation 

- Musique générique et habillage : "Grand Design" (Charles Caste Ballereau) / CDM Music et Claudia REZENDE "I Will Survive" (D. Fekaris / F. Perren)

Le maillot de l'équipe de France, Wendie Renard en a longtemps rêvé depuis sa Martinique natale. Sa famille, très sportive, lui a toujours dit qu'elle frappait déjà dans le ventre de sa mère avant même sa naissance en 1990. La géante de 1m87 de l'OL a déjà parcouru un long chemin depuis Prêcheur, le village où elle a grandi, lorsqu'elle est sélectionnée pour jouer parmi les Bleues lors de la Coupe du Monde féminine de football en 2019. Une compétition qui va marquer à jamais sa carrière… Ce récit est une production Europe 1 Studio.

Vous voulez écouter les épisodes de ce podcast ?

"Les Géants" est un podcast à retrouver gratuitement sur Spotify , Apple Podcasts , Deezer , Amazon Music , Google Podcasts , Dailymotion , YouTube  et sur vos plateformes d'écoute habituelles.

 

Archives : 

Des élèves de Sainte-Geneviève des Bois  assistent au premier entraînement des Bleues à Clairefontaine. Julien Froment, 15 mai 2019

Présentation du match France / Corée du Sud, Simon Ruben, 7 juin 2019

"La Marseillaise" lors du match France / Corée du Sud, Simon Ruben, 7 juin 2019

1er but du match France / Corée du Sud, Julien Froment, 7 juin 2019

2e but du match France / Corée du Sud, Julien Froment, 7 juin 2019

3e but du match France / Corée du Sud, Julien Froment et Simon Ruben avec Sandrine Roux, 7 juin 2019

But contre son camp de Wendie Renard, match France / Norvège, Julien Froment, 12 juin 2019

Présentation du match France / Brésil, Lionel Rosso et Julien Froment, 23 juin 2019

But victorieux du match France / Brésil, Simon Ruben et Julien Froment, 23 juin 2019

Présentation du match France / Etats-Unis, Simon Ruben, 28 juin 2019

Début de la rencontre France / Etats-Unis, Julien Froment et Simon Ruben, 28 juin 2019

1er but du match France / Etats-Unis, Julien Froment et Simon Ruben, 28 juin 2019

3e but du match France / Etats-Unis, Julien Froment et Simon Ruben, 28 juin 2019

Ambiance à la fin de la rencontre France / Etats-Unis, Simon Ruben, 28 juin 2019

Fin du match France / Etats-Unis, Simon Ruben et Julien Froment, 28 juin 2019