Le polar de Poirette - "Falco", d’Arturo Perez Reverte

, modifié à
  • A
  • A
1:43
Le polar de Poirette est une chronique de l'émission Europe Matin - Week-end - 6h-9h
Partagez sur :

Chaque samedi, Bernard Poirette vous fait découvrir ses coups de cœur en matière de polar.

Il y a longtemps, on disait : "ce type est un aventurier". Délicieux euphémisme pour désigner une simple crapule affairiste, opportuniste et sans foi ni loi.

Ça correspond tout à fait au lieutenant Falco, ancien trafiquant d’armes. Pour sauver sa peau, il s’est reconverti dans la Phalange franquiste. Il est chargé des basses œuvres d’un des nombreux services de renseignements opérationnels en cet automne 1936. La guerre civile espagnole vient de commencer et son issue est encore très incertaine. Faute de victoires militaires, l’Etat major de Franco veut tenter une opération ultra symbolique. Le fondateur de la Phalange, José Antonio Primo de Rivera a été fait prisonnier par les Républicains, en Andalousie. Falco doit le libérer, en force, avec un commando armé et quelles que soient les pertes. L’opération sera préparée sur place à Alicante par trois militants infiltrés, dont la très belle et très énigmatique Eva Rengel.

Plus romanesque que ça, tu meurs ! Et pour moi qui adore les polars sur fond historique solide, le nouveau Arturo Perez Reverte, c’est du pain béni par la très sainte Eglise. L’auteur espagnol est un maître du genre et le plaisir de lecture est en rapport. Pendant quelques heures, il vous emporte là-bas, dans cette Espagne à feu et à sang qui bientôt va basculer dans la dictature. C’est redoutable d’efficacité. Et comme Falco n’est pas totalement une ordure, il y aura une suite à cette première aventure. Caramba, quel bonheur !

Falco, d’Arturo Perez Reverte vient de paraître aux éditions du Seuil.