La meilleure eau gazeuse au monde est française, La complainte du marin moderne de Nick Hayes et des travailleurs inquiets

SAISON 2016 - 2017
  • A
  • A
Partagez sur :

Elisabeth Assayag, Nicolas Carreau et Marion Calais font le point sur l'actualité du jour.

 

Elisabeth Assayag pour la consommation

À l’occasion de la journée mondiale de l'eau qui aura lieu demain, on peut annoncer que la meilleure eau gazeuse du monde est française.

C’est l'eau gazeuse Verniere qui est puisée près de Béziers, À Lamalou les bains précisément, et qui a donc été élue meilleure eau minérale gazeuse lors du premier concours international des eaux de caractère.
Elle a été choisie parmi 50 eaux minérales qui provenaient de 20 pays différents. Elle existe depuis plus de 30 ans, en 1984, et elle devance deux eaux auvergnates la Saint Geron et Chateldon puis Vichy célestin et Rozana.

Cela prouve que la consommation d'eau en bouteille va bien ?

C'est un marché qui explose. La consommation d'eau en bouteille croit de 10% par an en moyenne et nous sommes les leaders en terme d’exportation.
Quand il fait chaud les eaux gazeuses fond des bonds d’en moyenne 30% en une saison car il est reconnu qu’elles étanchent la soif plus rapidement.
Parmi ces eaux, la concurrence est rude. Les produits phares appartiennent à Nestlé et Danone avec des marques assez connues comme Perrier, San Pelegrino, Quezac, Salvetat ou encore Badoit. Pour sortir du lot dans les rayons, les innovations sont de mises comme le Perrier menthe ou la Salvetat au citron. L’idée de ces eaux aromatisées est de toucher un public plus jeune car les eaux gazeuses traditionnelles ciblent davantage un public plus âgé.

Comment faire le tri dans toutes ces eaux ?

L’ eau gazeuse la meilleure du monde convient à toute la famille, elle n’est pas salée et n' a pas trop de bulles.
Une étude récente a révélé que l’eau gazeuse étanche plus rapidement la soif que l'eau plate mais elle répond souvent à des problématiques de santé.
Par exemple, les eaux de Vichy connues pour être très minéralisées ont une teneur élevée en bicarbonate pour contrer les brûlures d’estomac.
Ou encore Rozana qui est l’eau la plus riche en magnésium et aurait des vertus anti-stress.
La plus neutre qui n’est pas très salée c’est la San Pelegrino ou la Salvetat.

 

Nicolas Carreau pour le Livre du jour

La complainte du marin moderne de Nick Hayes aux éditions Marabout

Un livre vraiment très beau. Est-ce une BD ou un roman ?

Les deux : c’est un roman graphique. Ça s’appelle La complainte du marin moderne, chez Marabout. Signé Nick Hayes, un illustrateur anglais. En fait, il a adapté en dessins un classique de la poésie du XVIIIème siècle : La complainte du vieux marin de Samuel Taylor Coleridge.

Sauf que lui, l’a modernisé ?

Exactement. La complainte du marin moderne donc. Ça commence avec un homme pressé, du type urbain, toujours débordé, le nez dans son portable. Bref, un jour, dans un parc, cet homme rencontre un vieux marin à grosse barbe. Ce marin veut lui demande d’écouter son histoire. Il est parti un jour sur un bateau de pêche pour un long moment sur l’Atlantique nord. Lui ne pêche pas, il laisse ça aux professionnels. Lui, ce vieux marin, il passe son temps à se plaindre et à contempler les déchets qui tournent autour du bateau. Pour passer le temps, il tire dessus avec son fusil et il tue même un albatros qui passait par là.

Sacrilège !

Exactement. Ça porte malheur de tuer un albatros comme ça, pour rien. Et comme par hasard, le moteur du bateau s’éteint. Et l’embarcation erre au milieu de l’Atlantique nord. Autant vous dire que les marins-pêcheurs sont un peu remontés contre le vieux marin. Ils l’obligent même, pour conjurer le sort, à attacher l’albatros qu’il a tué autour de son cou. Il doit le porter en permanence. Et bientôt, avec son albatros, le marin va sombrer dans une sorte de folie hallucinatoire. Les déchets de l’océan se transforment en monstres.

C‘est une fable écolo en fait ?

C’est ça. Au XVIIIème, le poète nous incitait à respecter les créatures de Dieu. Aujourd’hui, Nick Hayes, dans sa nouvelle version, nous implore de protéger l’océan des déchets… Mais avant d’être une morale, c’est une histoire, une très belle histoire et admirablement illustrée. Les dessins sont magnifiques.

La complainte du marin moderne donc de Nick Hayes.

 

Marion Calais pour la presse quotidienne régionale

À la Une, des travailleurs pas vraiment bien dans leurs bottes.

Comme les paysans avec cette grande étude menée par la MSA sur les facteurs de stress dans le secteur. C'est la première fois qu'une telle enquête est menée sur 11.000 professionnels de Franche-Comté sondés. Les résultats sont clairs : près d'un sur quatre est menacé par le burn-out. Plus d'un sur 10 présente un état de désespoir élevé. Charge de travail, soucis financiers, manque de temps et de soutien affectif notamment sont autant de facteurs de stress dans le milieu de agricole.
Eux aussi s'inquiètent pour l'avenir, les salariés du groupe Vivarte sous les enseignes la Halle, Minelli ou Naf Naf. Certains témoignent dans Ouest France ce matin. Face aux annonces de ventes et de suppressions de postes, eux attendent d'être fixé individuellement sur leur sort. L'une d'elle dit espérer avoir des nouvelles au mois de juin. "mais juin, ajoute-t-elle, ça fait encore beaucoup de temps pour se poser beaucoup de questions" et en attendant, dans certaines boutiques, les stocks diminuent, les livraisons se raréfient. Comme à la Halle à Audincourt, dans le Doubs. "On a deux pointures par modèle, explique un syndicaliste fatigué. 50 à 100 fois par jour on nous demande : alors c'est vrai ? vous allez fermer ?"
 
La personnalité du jour est une Française qui l'a échappé belle en Australie.

Elle s'appelle Isabelle Fabre et elle est originaire de Villers les Nancy en Meurthe-et-Moselle. Cette jeune femme est aujourd'hui une sorte d'aventurière. Elle tient un blog de voyage et a lancé une marque d'accessoires pour les femmes qui pratiquent le trail. Comprenez la course à pied en pleine nature et c'est au cours d'une de ses excursions qu'elle a eu la peur de sa vie.

Les émissions précédentes