Le Capri Sun : la boisson préférée des rappeurs...et des ados

  • A
  • A
3:12
Le coup de patte est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Chaque jour, Nadia Daam vous présente son coup de patte personnel... En ce mercredi c'est le Capri Sun, la boisson préférée des rappeurs

C’est une information capitale que j’ai relevée sur le site Slate.fr. Une de ces informations qui va nous aider, nous, les vieilles personnes à comprendre les djeunss d’aujourd’hui. Alors, d’abord comment savoir de quel côté de la barrière vous vous trouvez:

Déjà si vous dites "djeunss", c’est que vous êtes vieux.

Comment savoir si vous êtes vieux ? Ensuite, si vous employez l’expression "jeunes d’aujourd’hui" c’est que vous êtes le pensionnaire en gériatrie de demain. Enfin, procédez à un test que j’ai élaboré avec le concours involontaire de ma préadolescente de fille qui m’a récemment dit : "J’aime trop Rayane Bensetti. Plus tard, je veux devenir youtubeuse, askip c’est dar". Si comme moi, tout ce que vous comprenez dans cette phrase ce sont les pronoms et les conjonctions de coordinations, c’est que vous êtes vieux.

Bref si vous aussi, vos plus belles années sont derrière vous, vous ignoriez surement pourquoi le Capri Sun était autant à la mode dans les cours de récré des collèges et lycées. Le Capri Sun, c’est une boisson très sucrée à base d’orange, fabriquée par le groupe Coca-Cola, contenue dans une sorte de mini-gourde, qui se boit à la paille et qui se vend désormais par palette entière. Christine Laemmel de Slate révèle que les ventes ont bondi de 24% en 2016. 87% des familles comprenant des enfants de moins de 15 ans connaissent la marque.

Et si la boisson est à ce point plébiscitée par les adolescents, c’est parce que les rappeurs français en ont fait leur boisson fétiche. Des groupes de rap actuels font référence dans leurs chansons ou leurs clips à cette boisson, qui je le rappelle, est une mignonne petite gourde, et se sirote à la paille.

Casquette, Kebab et Capri Sun. Il faut visualiser des grands gaillards, a barbe à poils dur, lunettes de soleil, casquette vissée sur la tête, et éventuellement un énorme joint calé derrière une oreille, un Kebab derrière l’autre, siroter goulûment leur petite gourde comme si c’était l’heure du goûter. En termes de rapport texte image, c'est comme si AC/DC carburait à l’Oasis Tropical, ou que Joeystarr mangeait des brioches pitch pendant ses concerts.

En tout cas par mimétisme, et aussi, parce que, qu’est-ce que c’est con quand même un ado, la boisson fait désormais un carton auprès des jeunes français. Au Grand dam des nutritionnistes, et de l’ONG Food Watch qui martèle aux parents que la dite boisson contient l’équivalent de 4 morceaux de sucres. C’est pourquoi elle incite la marque à cesser de cibler les plus jeunes dans ses campagnes marketing. Ce qui je crois n’est pas la bonne mesure. Pour que les gamins arrêtent de boire cette cochonnerie, il faut que ce soit le rappeur Jul qui le leur demande.