1:26
  • Copié

Le squelette de l’orque, qui s’est perdue dans la Seine entre Rouen et Le Havre et est décédée le 30 juin, va rejoindre les collections du Muséum national d’Histoire naturelle. Elle ne pourra être vue que par des scientifiques, qui vont l’étudier pour en apprendre davantage sur la biologie d’une orque et tenter de comprendre les causes de son égarement et de sa mort.