Le journal des sports - La victoire sans éclat du PSG

  • A
  • A
3:03
© FRANCK FIFE / AFP
Le journal des sports est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité sportive présenté par Julien Pearce.

Nous commençons ce journal des sports avec le football et la suite de la 13e journée de Ligue 1. Victoire, hier, pas très convaincante du PSG face à Nantes...

Effectivement, succès poussif 2 buts à 0. Les parisiens ont remporté leur troisième match d'affilée en Ligue 1. Mais ils ont perdu hier après-midi des joueurs majeurs : l'un des buteurs, Angel Di Maria, puis Javier Pastore. Tous deux sont sortis sur blessure et sont incertains pour le match de mercredi face à Arsenal. Pourtant Unaï Emery devait faire tourner pour préparer ce choc. d'autant plus que les Sud-Américains de l'effectif sont rentrés épuisés de leurs sélections, comme l'explique le gardien Kévin Trapp.

Dans les autres rencontres hier, Bastia et Montpellier ont fait match nul 1 partout, Metz a battu Toulouse 2 buts à 1 et Dijon a perdu 1 à 0 face à Nancy. Enfin Angers a tenu Rennes en échec : 1 but de chaque côté.

Trois matchs aujourd'hui : Guingamp - Bordeaux à 15h, Marseille - Caen à 17h, enfin le leader Nice se déplace à Saint Etienne pour un coup d'envoi à 20h45.

On passe au rugby. Les Bleus ont été battu de peu hier soir face à l'Australie.

Score final 23 à 25, une défaite rageante, tant les hommes de Guy Noves ont été volontaires. Ils ont tout de même marqué 3 essais aux Wallabies. Mais les Australiens ont profité du manque de lucidité défensive des Français au grand dam du deuxième ligne Yoann Maestri. Prochain match des Bleus samedi 26 face aux double champions du monde en titre, les All Blacks.

On reste dans l'univers de l'Ovalie. Selon Mediapart certains élus de la Fédération Française de Rugby auraient organisé un réseau frauduleux de revente de billets.

Le site internet vise particulièrement le vice président de la fédération en charge du marketing : Bernard Godet. Il aurait depuis une dizaine d'année encaissé des milliers d'euros en revendant des billets pour les match des Bleus. Bernard Godet a choisi Europe 1 pour répondre à ces accusations, totalement infondées selon lui. La preuve dit-il "mon boulot c'est justement de lutter contre les agences qui revendent illégalement des billets".