Une nouvelle polémique autour de l’Eurovision, quelques infos sur la rentrée à France Télévisions et Laetitia Milot, cavalière paraplégique pour TF1

  • A
  • A
8:25
Le journal des médias est une chronique de l'émission Le club de l'été
Partagez sur :

Le groupe italien vainqueur de l'Eurovision, Måneskin, est accusé de plagiat par un groupe de rock nééderlandais, The Vendettas. Le chanteur Joris Lissens trouve que la chanson gagnante de l’Eurovision "Zitti E Buoni" ressemble un peu trop à l’une des leurs "You Want It, You've Got It". Laurent Ruquier ne sera plus seul à la présentation de "On est en direct" le samedi soir à partir de septembre, il sera accompagné de Léa Salamé. François Busnel sera bien présent sur les antennes du groupe France Télévision à la rentrée, “La Grande Librairie” est renouvelée pour une 14e saison sur France 5. Le focus programme du jour, c’est le téléfilm diffusé ce soir sur TF1 "Liés pour la vie". C’est l’adaptation du roman du même nom de Laetitia Milot.

À la Une ce matin, une nouvelle polémique autour de l’Eurovision. 

Elle concerne encore une fois le groupe italien, Måneskin. Pour ceux qui n’auraient pas suivi, il s’agit des vainqueurs dont un des membres, le chanteur Damiano David avait été soupçonné d’avoir consommé de la cocaïne en direct à la télévision lors du concours. Soupçons écartés grâce à un test de dépistage de drogue négatif. Cette fois-ci, il n’est plus question de drogue mais d’une accusation de plagiat par un groupe de rock nééderlandais, The Vendettas. Le chanteur Joris Lissens trouve que la chanson gagnante de l’Eurovision l’Eurovision "Zitti E Buoni" ressemble un peu trop à l’une des leurs "You Want It, You've Got It". Le chanteur des Vendettas a reconnu que les Italiens Måneskin n’étaient pas nés quand la chanson est sortie, en 1994. Plagiat ou non, c’est un joli coup de pub pour ce groupe néerlandais dont on n’avait nous-même jamais entendu parler avant cette histoire.

Un duo à la tête de "On est en direct" à la rentrée

Laurent Ruquier ne sera plus seul à la présentation de "On est en direct" le samedi soir à partir de septembre, il sera accompagné de Léa Salamé. Il connaît bien la journaliste puisqu’elle était chroniqueuse dans son émission "On n'est pas couché” pendant deux ans. D’après Télérama, France 2 souhaite donner une “touche plus actu” à l’émission. Plus d’actualité et de politique, à l’approche des élections présidentielles, rien d’étonnant. Léa Salamé continuera par ailleurs de co-présenter l’émission politique “Vous avez la parole”.  Toujours sur France 2.

François Busnel sera bien présent sur les antennes du groupe France Télévision à la rentrée. 

C’est ce qu’il a confié au magazine TéléStar paru ce lundi matin. “La Grande Librairie” est renouvelée pour une 14e saison sur France 5. De quoi plaire aux fidèles téléspectateurs mais aussi aux maisons d’éditions car l’émission est celle qui a le plus d’influence sur la vente des livres. D’après un sondage récent de livres hebdo, dont on vous avait parlé il y a quelques jours. Autre programme de François Busnel qui reviendra à la rentrée : après la Grande, “La P’tite Librairie”. Ce format court créé pendant le confinement. L’animateur y conseille un livre tous les jours après le JT de 13h de France 2 et avant le 19/20 de France 3.  

Le focus programme du jour, c’est le téléfilm diffusé ce soir sur TF1 “Liés pour la vie”.

C’est l’adaptation du roman du même nom de Laetitia Milot. Cette actrice bien connue des téléspectateurs, qui s’est fait connaître dans le rôle de Mélanie dans Plus Belle La Vie et qui depuis tourne dans de nombreuses fictions pour la télévision. Dont celle-ci, puisqu’elle incarne le rôle principal, Lucie. Lucie est une jeune femme, championne de cheval qui se retrouve paraplégique après un grave accident de moto... Renversée par un chauffard qui a pris la fuite. Elle doit réapprendre à monter à cheval avec son handicap et tombe amoureuse d’un homme rencontré à l’hôpital, Marc. Mais cet homme est en fait le chauffard qui l’a renversée. Evidemment elle l’ignore. Une adaptation fidèle à son roman car Laetitia Milot ne s’est pas contentée d’incarner le premier rôle, elle a gardé un œil très attentif sur le scénario. C’est ce qu’elle nous a raconté. La fusion du cavalier avec son cheval. Encore faut-il savoir monter à cheval, ce n 'était pas le cas de Laetitia Milot. Mais hors de question de faire appel à une doublure alors elle a dû apprendre, se préparer physiquement, en un mois seulement mais un mois intensif. Laetitia Milot qui a finalement réussi à jouer toutes ces scènes elle-même. C’est à découvrir ce lundi soir dans le téléfilm “Liés pour la vie”. Adaptation de son roman. C’est à 21h05 sur TF1.   

Deux actus médias internationales :

Ça y est, Twitter lance son offre payante. Au Canada et en Australie pour commencer. Pour 2,50 euros 50 par mois, les utilisateurs auront accès à des fonctionnalités supplémentaires. Des signets pour ranger les tweets par catégories, un mode lecture “plus confortable” d’après Twitter et puis un bouton réclamé depuis longtemps par les utilisateurs : un bouton pour annuler l’envoi de son tweet et le modifier. L’entreprise affirme que le twitter gratuit n’est pas pour autant pas voué à disparaître. 

Aux États-Unis, le gouvernement a annoncé qu’il ne chercherait plus à obtenir les sources d’information des journalistes. Une pratique “courante et ancienne” d’après Washington mais désormais jugée non “conforme avec l’orientation politique du Président”. Une annonce qui intervient après des révélations du New York Times la semaine dernière sur une bataille juridique pour obtenir des emails de quatre des journalistes du quotidien. Dans le but d’identifier leurs sources d’après le journal. Quelques semaines plus tôt, CNN avait également dénoncé les pratiques de Donald Trump : il aurait obtenu des enregistrements téléphoniques et des mails d’un de leurs correspondants.