Le retour des talks en chiffre, une histoire d'espionnage à Hollywood, les gagnants et les perdants des audiences du mois d'août et une première historique à la télé britannique

  • A
  • A
6:11
© Europe 1
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

C'est la rentrée aussi pour les principaux programmes télés en access. "Quotidien" sur TMC fait le meilleur retour, "C à vous" sur France 5 reste stable, en revanche les débuts sont décevants pour "Touche pas à mon poste" sur C8. A Hollywood, l'actrice Marisol Nichols, connue pour son rôle dans la série Netflix "Riverdale", est aussi agent secret. Sa lutte contre le trafic d'être humains et la traite sexuelle d'enfants devrait même être adaptée au cinéma. Médiametrie fait le bilan des audiences télés pour le mois d'août. Enfin en Grande-Bretagne, la chaine Channel 4 a diffusé à 22 heures des images de pénis en érection pour son documentaire “Moi et mon pénis”, une première.

On commence ce journal des Médias avec un point sur les audiences des talks lundi soir.

Les trois talks principaux de l’access étaient tous de retour ce lundi. “Quotidien” sur TMC, “C à vous” sur France 5 et “Touche pas à mon poste” sur C8. Lundi soir, de 19h45 à 21h25, C8 a fédéré 684.000 téléspectateurs devant “Touche pas à mon poste” et “A prendre ou à laisser”, pour 3 % de part d’audience. L’an dernier, sur un horaire quasiment similaire, la première et la deuxième partie de “TPMP” avaient réuni 1,1 million de personnes pour 5,1% de pda.

Sur TMC, ça a donné quoi, le retour de “Quotidien” ?

De 19h25 à 21h25, le talk de Yann Barthès pointe à 1,5 millions de téléspectateurs, soit 6,9 % du public. L’an dernier, ils étaient 440.000 de moins avec 5,2% de part d’audience.

Et France 5 ?

De 19h à 20h25, “C à vous” et “C à vous la suite” affichent une moyenne de 777.000 téléspectateurs, et une part d’audience de 4,1 %. “C à vous” est globalement stable sur un an.

On part à Hollywood, où la réalité a dépassé la fiction.

Je vais vous raconter une histoire qui vous semblera peut-être incroyable. Mais elle est bien vraie. Vous connaissez Marisol Nichols ? C’est une comédienne américaine qui tient l’un des rôles principaux de “Riverdale”, la série pour ados diffusée chez nous sur Netflix. Avant ça, on l’a vue dans “Esprits criminels”, “Urgences” ou encore “24 Heures Chrono”.

Mais à côté de son activité de comédienne, elle avait depuis 2012 un autre travail : elle était agent secret et luttait contre le trafic d’être humains et la traite sexuelle d’enfants. Elle s’est retrouvée face à des proxénètes, aux Etats-Unis mais aussi à l’étranger, et s’est fait passer pour une mère qui voulait vendre son enfant.

On peut dire qu’elle a mis ses talents de comédienne au profit d’une bonne cause !

Et cette histoire incroyable a inspiré la télé ! Le studio Sony a acheté les droits de son histoire et va travailler sur une adaptation en série. Marisol Nichols en sera l’une des productrices exécutives, et il n’est pas exclu qu’elle interprète son propre rôle. 

Lundi, Médiamétrie a publié les audiences mensuelles de la TNT.

Et comme chaque mois, il y a les gagnants… et les perdants. En tête, TF1 conserve la pôle position avec 19,4% de part d’audience en moyenne. C’est son meilleur mois d’août depuis 2017, et 0,7 point de plus qu’en juillet, où la Une avait atteint son plus bas historique. Les succès du match PSG-Bayern et du retour de “Koh-Lanta” n’y sont pas pour rien.

France 2 est globalement stable sur un mois et sur un an à 13,7% de part d’audience, bien aidée par ses après-midi et son access, tandis que France 3 prend la troisième position à 9,8% de part d’audience, un bon score qui s’explique notamment par la très bonne santé de ses fictions françaises rediffusées. 

Du côté des perdants, on retrouve qui ?

On retrouve d’abord M6, qui a passé un mauvais été. Après un juillet catastrophique, la chaîne a repris des couleurs le mois dernier. Mais elle signe quand même l’un des pires mois d’août de son histoire à 8,2% de part d’audience. Sur les 30 soirées du mois d’août, seules 11 ont passé les 10% de part d’audience.

Les nouvelles ne sont pas bonnes non plus pour TMC, au plus bas depuis 11 ans pour un mois d’août à 2,6%, ni pour France 4, qui subit le même sort à 1,1% de part d’audience.

Et les gagnants du mois ?

Les chaînes du groupe NextRadioTV pour commencer : BFMTV pointe à 2,7%, soit son meilleur mois d’août depuis quatre ans, quand RMC Découverte et RMC Story égalent leur record historique à 2,5% et 1,8% de part d’audience, respectivement. Belle performance aussi pour la chaîne L’Equipe, qui signe son record historique d’audience à 1,8%.

Et on termine ce journal avec une première à la télé britannique.

Un pénis en érection ! Hier soir, la chaîne Channel 4 proposait un documentaire dont le sujet n’était pas franchement mystérieux, puisqu’il s’intitulait : “Moi et mon pénis”. Pas très poli comme formulation, on aurait préféré “Mon pénis et moi”. Mais je m’égare ! Au sommaire, donc, une série d’entretiens menée par l’artiste britannique Ajamu X, qui interroge des hommes sur leur rapport à leur sexe, mais aussi sur ce que signifie être un homme en 2020. “Dans ce film drôle et émouvant, le pénis est une passerelle via laquelle explorer tous les aspects de la masculinité”, explique la chaîne.

C’est dans ce contexte que les téléspectateurs de Channel 4 ont pu voir, pour la première fois à la télé outre-Manche, un sexe masculin en érection. Et ils en ont même vu huit au total. Huit hommes ont témoigné et posé nu pendant qu’Ajamu X les interviewait. 

Mais on a le droit de montrer un sexe en érection à la télé ? 

La chaîne a pris ses précautions, elle a diffusé le documentaire à partir de 22 heures, pour éviter que les engins en question apparaissent en prime time. Et elle se cache derrière l’aspect artistique du documentaire. “Nous vivons à une époque où les gens sont plus ouverts d’esprit, il devrait y avoir moins de plaintes” auprès du CSA local, espère la chaîne.