France 4 sauvée, la réaction exclusive de Stéphane Sitbon-Gomez et l’arrivée de Ruth Elkrief sur l’antenne de LCI

8:58
  • Copié

Ce mardi, Emmanuel Macron a annoncé sa décision de maintenir la chaîne France 4 en publiant un tweet indiquant "Je souhaite que France 4 poursuive sa mission". Trois mois après avoir quitté BFM TV, Ruth Elkrief fait sa première apparition sur LCI ce mercredi pour deux rendez-vous. Elle va interroger le ministre de la Santé, Olivier Véran, ce mercredi matin. Et ce soir, elle animera une soirée spéciale de 20h à 22h. L’ONG Reporters sans frontières lance un nouvel outil pour lutter contre la désinformation, une plateforme baptisée "Journalism Trust Initiative" destinée aux médias.

À la Une, France 4 est sauvée.

C’est par un tweet, qu’on l’a appris ce mardi en fin d’après-midi. Un message envoyé par le président de la République : "Je souhaite que France 4 poursuive sa mission", écrit Emmanuel Macron. 

France 4 devait s’arrêter l’été prochain, un arrêt qui avait déjà été repoussé d’un an, l’année dernière, grâce ou à cause du confinement.

Depuis le 1er mai et l’arrivée de Culture Box sur France 4, les soirées de la chaîne sont culturelles. L’idée était de permettre aux artistes de jouer, alors que les salles étaient fermées, mais elles rouvrent ce mercredi.

Les audiences de France 4 sont en baisse, la part d’audience a été divisée par deux en cinq ans.

La fusion annoncée ce lundi entre TF1 et M6 pose de nombreux problèmes, notamment en matière de publicité. Les deux groupes représentent 70% du marché publicitaire.

Fusion toujours, le mouvement s’accélère dans le monde des médias.

Aux Etats-Unis, notamment. Après le rapprochement entre WarnerMédia et Discovery, c’est Amazon qui entre dans le jeu. Le géant du numérique négocie le rachat d’un des plus grands studios d’Hollywood, la MGM (qui produit les James Bond notamment). La somme évoquée tourne autour de neuf milliards de dollars soit sept milliards d’euros.
Le retour de Ruth Elkrief à la télé, ce mercredi. 

Première apparition sur LCI, trois mois après avoir quitté BFM TV. Et deux rendez-vous pour la journaliste qui, elle aussi, va faire vivre la réouverture des terrasses et plus largement la première phase du déconfinement.  Elle va interroger le ministre de la Santé, Olivier Véran, ce mercredi matin. Et ce soir, elle animera une soirée spéciale de 20h à 22h. Un retour très stimulant mais aussi très stressant pour Ruth Elkrief. La journaliste interviendra ponctuellement sur la chaîne info jusqu’en septembre, pour des opérations spéciales ou des événements, avant d’avoir un rendez-vous quotidien à la rentrée. 

L’ONG Reporters sans frontières lance un nouvel outil pour lutter contre la désinformation.

Une plateforme baptisée “Journalism Trust Initiative”... Elle est destinée aux médias. Elle doit leur permettre d’obtenir une certification, sorte de preuve que leur processus de production de l’information est fiable, de qualité et que ces médias sont donc dignes de confiance pour le public. Pour obtenir cette certification, les médias demandeurs devront remplir 130 critères : la transparence (financière, sur les actionnaires notamment), l’indépendance éditoriale, des méthodes journalistiques et déontologiques. etc. Une fois obtenue, la certification pourra notamment servir à être mis en avant sur les plateformes comme Facebook ou Google, les algorithmes valoriseraient les médias certifiés, dignes de confiance. Une manière de lutter contre la désinformation. La plateforme est déjà expérimentée par une cinquantaine de médias internationaux dont l’AFP et France Télévisions, en France.