Les Français, grands consommateurs de médicaments

SAISON 2013 - 2014
  • A
  • A
Partagez sur :

À force de scandales on finit par être regardant sur nos médicaments. D'ailleurs le ministère de la santé a ouvert une base de données publique sur son site…

Yolaine: Oui. Tous les médicaments commercialisés en France y sont répertoriés et commentés. Il était temps car les commerciaux médicaux sont tenus d'assurer la transparence des produits qu'ils délivrent. En réalité, ils ne le font que très rarement, dans 2% des cas. Selon le guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux des professeurs Debré et Even qui a fait polémique l’année dernière, on n'invente plus, on reproduit sous d'autres formes des traitements déjà existants.

Marion: Qui sont les plus gros consommateurs de médicaments?

Yolaine: L'Europe, les Etats Unis et le Japon totalisent à eux seuls 80% du marché du soin. En France, nous en consommons 30x plus qu'il y a 40 ans. Ce qui fait de nous le 2ème pays le plus soigné par médicament au monde ! Il n’y a pas de quoi se vanter, d’autant plus que la moitié de ces médicaments finissent à la poubelle ! Or la plupart sont dangereux pour la nature, les animaux et nous-mêmes puisqu’on retrouve des traces d’antibiotiques dans les rivières par exemple. Les Français n’ont pas encore pris conscience de ce risque mais 4 000 sortes de médicaments sont susceptibles de se retrouver dans nos rivières ou dans nos eaux urbaines! L'émission Capital a révélé que la France serait le pays européen le plus touché par cette pollution. Pour limiter les dégâts il est donc indispensable de ramener les traitements inutiles ou périmés en pharmacie. D'autant plus que depuis 2009 elles ont obligation de les récupérer gratuitement.

Marion: Quelle est l'alternative ?

Yolaine Ne jetez plus vos médicaments à la poubelle, cela peut vraiment avoir des conséquences graves pour l’environnement et notre santé ! Et puis on peut favoriser les méthodes naturelles et la prévention par une meilleure hygiène de vie, une alimentation saine qui renforce nos défenses immunitaires, un minimum d’activités physiques. Et en cas de souci, l’homéopathie, l'aromathérapie sont très efficaces, quasiment sans danger et beaucoup moins onéreuses.

www.neoplanete.fr

Les émissions précédentes