Terrorisme, une responsabilité qu'il ne faut pas nier

SAISON 2015 - 2016
  • A
  • A
Partagez sur :

Hervé Chabalier s'est intéressé cette semaine à une interview de Pascal Brukner dans laquelle il désigne les terroristes comme des "soldats de l'Apocalypse". Selon lui, ils sont des croyants qu'il faut considérer comme tel. Dans cette même perspective, deux bouquins sur l'islamisme récemment publiés affirment que la religion est l'aimant essentiel des hommes de main de Daesh. Ainsi se répand l'idée que la religion serait la principale motivation des terroristes. Pourtant, ces thèses semblent davantage déresponsabiliser la société face à ce phénomène du terrorisme et nier son ancrage social. 

Les émissions précédentes