Hintermann (CSA) : "Les journalistes sont des gens de bonne foi dans 95% des cas"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'interview politique est une chronique de l'émission Votre grand journal du soir
Partagez sur :

Mémona Hintermann, membre du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), a défendu les journalistes, dont certains d'entre eux ont été victimes d'agressions lors des manifestations de "gilets jaunes".