Maurice Lévy : "Ils voulaient garder le poste de n°2, et c'était un peu too much"

, modifié à
  • A
  • A