7 policiers désarmés depuis l'attaque de la préfecture : "Un chiffre inquiétant", selon Éric Ciotti

  • A
  • A
9:05
L'interview politique est une chronique de l'émission Votre grand journal du soir
Partagez sur :

Invité mercredi d'Europe 1, le député LR des Alpes-Maritimes est revenu sur les déclaration du préfet Didier Lallement, qui a indiqué que sept policiers avaient été "désarmés" à la suite de signalements pour radicalisation "depuis le 3 octobre", date de l'attaque à la préfecture de police de Paris.