• Copié
SAISON 2009 - 2010, modifié à

L'INTERVIEW POLITIQUE (avec Michel Grossiord) - Des "dérives", des "erreurs" et des dysfonctionnements : voilà ce que Philippe Séguin a pointé du doigt jeudi à propos de la gestion de la présidence française de l’Union européenne, lors de l’organisation du sommet de Paris de l'Union pour la Méditerranée en juillet 2008.