Olivia Grégoire sur la privatisation d'ADP : "C'est justement parce qu'on y croit que l'on veut en faire un géant mondial"

  • A
  • A