Relation non consentie : Caroline de Haas estime que "le consentement doit être libre et éclairé, sans chantage"

  • A
  • A
8:26
Le tête-à-tête est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Suite à l'enquête en ligne lancée par le collectif "Nous toutes" auquel 100.000 personnes ont répondu, on apprend que neuf femmes sur 10 déclarent avoir eu une relation non consentie avec leur partenaire. Pour en parler, Matthieu Belliard reçoit Caroline de Haas, militante et membre du collectif "Nous toutes".

Invité(s) : Caroline de Haas, militante et membre du collectif "Nous toutes"