Ségolène Royal virée de son poste d’ambassadrice des pôles : une adversaire de plus pour Macron en 2022 ?

  • A
  • A
2:45
L'opinion de Nicolas Beytout est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h30
Partagez sur :

Ségolène Royal a pris les devants, elle a publié elle-même la lettre envoyée par le Quai d'Orsay qui envisage de mettre fin à ses fonctions. Cette décision peut sonner comme le début d’un nouveau chapitre dans la course à la présidentielle.

Michaël Darmon remplace Nicolas Beytout ce mercredi 15 janvier 2020.