3 janvier 1851 : l’expérimentation du Pendule de Foucault

, modifié à
  • A
  • A
Un jour dans l'Histoire est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les évènements qui ont marqué la date du jour.

Nous sommes le 3 janvier 2017, mais en quel 3 janvier partons-nous ?

Le 3 janvier 1851, au cœur de la Deuxième République. Ce jour-là, dans la cave d’un maison située au carrefour des rues d’Assas et de Vaugirard, à Paris, un certain Léon Foucauld expérimente son fameux pendule, mettant en évidence la rotation de la terre. La première démonstration publique du pendule de Foucauld aura lieu quelques semaines plus tard au Panthéon, le pendule étant alors accroché à la voûte de l’édifice. La première installation fait deux mètres de haut tandis que la seconde fera 67 mètres.

Qu’est-ce pendule de Foucauld ?

Il faut toute une installation pour que le pendule n’obéisse, au moment de l’expérience, qu’à la seule force de la gravité. Ce que l’on observe, c’est le déplacement du plan d’oscillation du pendule ; c’est-à-dire que l’axe décrit par son déplacement rectiligne tourne peu à peu sur lui-même. Léon Foucauld y voit une conséquence du mouvement de la terre.

Cette expérience a été reconstituée en 1995. Pour nous décomplexer tous, voici l’avis de l’historien des sciences américain Stephen Jay Gould : "Je ne comprends toujours pas comment il fonctionne le pendule, et je pense que c’est le cas pour la majorité des observateurs".

Et l’expérimentateur, Léon Foucauld, d’où vient-il ?

Léon Foucauld est un physicien et astronome parisien qui, à l’époque de l’expérience, est âgé de 31 ans. Il est le fils d’un éditeur, a suivi des études au Collège Stanislas, et s’est tourné vers la physique, après avoir abandonné la médecine, par passion pour la photographie naissante. Au milieu du siècle, il reprend les travaux d’Arago sur la vitesse de la lumière, puis se consacre donc à ces expériences de pendules, mais son activité est très grande et il abordera au final bien des domaines de la physique.