14:41
  • Copié
SAISON 2021 - 2022

Découvrez la suite de l’histoire de La Malinche ou Doña Marina, l’esclave autochtone qui fut l’atout majeur de l’explorateur espagnol Hernan Cortés dans la conquête du Mexique. En poussant plus loin son exploration du Mexique, Cortés et ses hommes découvrent que les sacrifices humains sont une pratique courante chez les autochtones, qui cherchent par ces offrandes à s’assurer la protection de leurs dieux. Pour stopper ces rituels sanguinaires, Cortés envoie une délégation, avec à sa tête Doña Marina, au chef suprême de Mexico, la capitale. Mais qui était La Malinche avant de devenir l’interprète de Cortés ? Pourquoi accepte-t-elle ce rôle qui fait d’elle une traître envers son propre peuple ? Dans cette seconde partie d’épisode produite par Europe 1 Studio, Clémentine Portier-Kaltenbach décrypte les motivations personnelles de La Malinche de l’entreprise de Cortés.

Dans ce nouvel épisode du podcast "Au cœur de l’Histoire", Clémentine Portier-Kaltenbach raconte les origines de La Malinche, femme emblématique de l’histoire mexicaine. D’après les historiens, elle naît dans une famille noble aztèque, mais lorsque son père décède, on décide de ne garder comme héritier que son frère. Vendue à des commerçants, elle devient l’esclave d’un chef maya. Après avoir été abandonnée par son peuple, celle qui sera baptisée Doña Marina ne rêve que d'une chose : prendre sa revanche sur les siens. En s’alliant avec ceux qui s’apprêtent à devenir les maîtres du pays, elle reprend en main son destin… Ce récit est une production Europe 1 Studio. 

 

Vous voulez écouter les autres épisodes de ce podcast ?

>> Retrouvez-les sur notre site Europe1.fr et sur Apple PodcastsSpotifyDeezerAmazon musicDailymotion et YouTube, ou vos plateformes habituelles d’écoute.

>> Retrouvez ici le mode d'emploi pour écouter tous les podcasts d'Europe 1

 

 

"Au cœur de l'histoire" est un podcast Europe 1 Studio

Ecriture et présentation : Clémentine Portier-Kaltenbach

Production : Europe 1 Studio

Réalisation : Clément Ibrahim

Diffusion : Eloïse Bertil

Graphisme : Sidonie Mangin