Siemens va supprimer autour de 7.000 emplois

, modifié à
  • A
  • A
Siemens 1280
Le groupe entend licencier près de 7.000 emplois dans le monde. © DANIEL KARMANN / DPA / AFP
Partagez sur :
L'industriel allemand Siemens a annoncé jeudi vouloir supprimer environ 6.900 emplois "dans les prochaines années", dont la moitié en Allemagne.

Siemens a annoncé jeudi qu'il comptait supprimer quelque 6.900 emplois dans "les prochaines années", dans ses branches énergie et automatisation. 

La demande à la traîne. "L'industrie de la production d'électricité subit des perturbations d'une ampleur et d'une vitesse sans précédentes", explique dans un communiqué Lisa Davis, membre du directoire du conglomérat industriel allemand. "La décision d'aujourd'hui fait suite à trois années d'efforts en vue d'adapter l'entreprise à cet environnement changeant", ajoute-elle, insistant sur la chute de la demande pour les turbines à gaz.

1.100 emplois menacés dans le reste de l'Europe. Siemens précise que la moitié environ des suppressions d'emplois auront lieu en Allemagne. En dehors de l'Allemagne, les mesures de restructuration élimineront au total un peu plus de 1.100 emplois dans d'autres pays européens t 2.500 hors Europe, dont 1.800 aux États-Unis.