Jeune à scooter tué à Sens : le policier mis en examen

, modifié à
  • A
  • A
(Image d'illustration.)
(Image d'illustration.) © PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :
Le formateur au tir à l'école de police, âgé de 32 ans, a été mis en examen pour "homicide involontaire aggravé par deux circonstances : la prise d'alcool et le refus de priorité à droite".

Le policier qui a causé un accident ayant entraîné la mort d'un adolescent de 16 ans à Sens (Yonne) a été mis en examen, dimanche, pour "homicide involontaire aggravé" et a été placé sous contrôle judiciaire, a indiqué le parquet de Sens. "Il a été mis en examen pour homicide involontaire aggravé par deux circonstances : la prise d'alcool et le refus de priorité à droite", a déclaré à l'AFP Arnaud Laraize, le procureur de la République de Sens.

L'homme de 32 ans, formateur au tir à l'école de police de la ville, était au volant de sa voiture personnelle lors de l'accident. Il a été placé sous contrôle judiciaire, a-t-il précisé. Vendredi soir, la victime roulait à scooter sur une avenue de la ville quand le policier, arrivant en sens inverse au volant de son véhicule, l'a percuté en voulant tourner à gauche.

"Il ne l'a semble-t-il pas vu, il n'a pas respecté la priorité à droite et le scooter s'est encastré dans la voiture", avait alors précisé le parquet d'Auxerre, qui a confié l'enquête à la brigade de recherches de la gendarmerie de Sens. Le policier présentait un taux d'alcoolémie positif de 0,56 mg par litre d'air expiré.