Le Maire : Le budget 2018 bénéficiera à "tous les Français" et non "aux plus riches"

, modifié à
  • A
  • A
© LUDOVIC MARIN / AFP
Partagez sur :
Le gouvernement présente mercredi sa feuille de route budgétaire pour l'année à venir.

Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a assuré mercredi que les réformes prévues dans le cadre du projet de budget 2018 bénéficieraient à "tous les Français" et non pas "aux plus riches". Le projet de loi de finances (PLF) préparé par le gouvernement "bénéficiera à tous les Français sans exception" et protègera les contribuables "les plus modestes", a déclaré lors d'une conférence de presse Bruno Le Maire, rejetant les critiques formulées ces dernières semaines par une partie de la gauche et par plusieurs associations.

Promesses "tenues" pour Darmanin. Le déficit de l'Etat se creusera de 6,4 milliards d'euros en 2018 par rapport à 2017, en raison des baisses de prélèvements obligatoires, selon le projet de loi de finances (PLF) présenté mercredi. Le déficit du budget de l'Etat, l'une des trois composantes du déficit public avec ceux de la Sécurité sociale et des collectivités locales, devrait ainsi atteindre 82,9 milliards d'euros, après 76,5 milliards cette année. Les "promesses" de baisses de prélèvements sont "tenues", a pour sa part détaillé le ministre de l'Action et des comptes publics, Gérald Darmanin