INFO EUROPE 1 - Renault va vendre une partie de ses garages

, modifié à
  • A
  • A
Renault va vendre plusieurs de ses garages.
Renault va vendre plusieurs de ses garages. © AFP
Partagez sur :
Renault va se séparer de plusieurs de ses garages afin de réaliser des économies, selon les informations d'Europe 1. Cette vente concerne 1.600 salariés.

Renault a aujourd'hui une cinquantaine d'établissements qui gèrent chacun plusieurs garages un peu partout en France. Selon les informations d'Europe 1, le groupe automobile, qui possède directement ces garages, a décidé de vendre 10 de ces gros établissements et le siège de cette filiale qui se trouve en plein Paris. L'information devrait être confirmée officiellement jeudi après-midi. 

Selon les syndicats, les zones touchées se trouvent dans l'Est, à Orléans, à Montpellier, à Nîmes ou encore à Toulouse. Cette mesure concerne 1.600 salariés. Renault assure qu'au moins à court terme l'emploi est préservé. Les acheteurs, dont l'identité n'a pas filtré, ont déjà été trouvés. 

Une mesure d'économies

L'idée est claire : en vendant ces garages, Renault veut faire rentrer de l'argent et surtout il veut faire des économies. "On doit rénover nos sites, on doit y apporter plus de numériqueµ. Avoir moins de garages permet que ces rénovations coûtent moins chères", assume-t-on au siège de Renault.

Même si Renault se défend de le faire pour faire remonter son cours de Bourse - l'action a perdu un tiers de sa valeur depuis le 1er janvier -, cette vente est clairement réalisée pour envoyer un signe aux marchés. Renault veut prouver qu'il est bien engagé dans un gros plan d'économies. Le groupe n'exclut aucune piste comme les plus radicales : la fermeture d'usines en France.