Indépendants : le patronat globalement satisfait des annonces

  • A
  • A
(Photo d'illustration.) © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Partagez sur :

Le gouvernement a annoncé la disparition en deux ans du Régime social des indépendants (RSI). 

Les organisations patronales ont exprimé mardi leur satisfaction après l'annonce du plan du gouvernement en faveur des indépendants, qui prévoit notamment la disparition progressive en deux ans du Régime social des indépendants (RSI) et une compensation pour la hausse de la CSG. "Les annonces correspondent à nos attentes", a déclaré Alain Griset, président de l'Union des entreprises de proximité (U2P), qui représente artisans, commerçants et professions libérales, saluant les baisses de cotisations famille et maladie destinées à compenser la hausse de la contribution sociale généralisée (CSG) et la suppression progressive du RSI.

L'UNAPL plus mesurée. Le Premier ministre a répondu aux inquiétudes émises récemment par l'organisation, après l'annonce par le ministre de l'Economie Bruno le Maire du doublement du plafond de revenus donnant droit au statut particulier des auto-entrepreneurs, désormais appelés micro-entrepreneurs, a-t-il estimé. Soulignant que la franchise de TVA n'était pas modifiée - les entrepreneurs classiques craignaient qu'elle ne double aussi, ce qui aurait suscité selon eux une concurrence déloyale - Alain Griset a jugé que le nouveau système était un "élément pouvant ramener une concurrence normale entre les professionnels".

L'UNAPL, une des composantes de l'U2P, est plus mesurée, et prévient qu'elle "sera très attentive dans les prochaines semaines à la mise en oeuvre des mesures annoncées" afin qu'elles "ne se traduisent pas par un accroissement des charges et des contraintes administratives des professions libérales".